Cancer

Les interventions possibles :

Chirurgie cutanée

peau

La peau est le siège de plusieurs types de lésions qui peuvent prendre des formes, des tailles et des couleurs très différentes en fonction des cas.
Elles sont souvent diagnostiquées par votre médecin traitant ou votre dermatologue qui vous renvoient vers un chirurgien plasticien pour les enlever (exérèse chirurgicale).
Les tumeurs malignes correspondent aux cancers de la peau et doivent être retirées chirurgicalement rapidement.
L’exérèse sera pratiquée avec une « marge de sécurité » autour de la tumeur pour limiter les risques de récidive. La plupart du temps on utilise des procédés de chirurgie réparatrice pour refermer la peau.
Il peut s’agir d’épithéliomas basocellulaire ou spinocellulaire, de mélanomes ou de sarcomes.
L’hospitalisation est ambulatoire: entrée-sortie le jour même.

Informations pratiques

Remboursement En partie
Hospitalisation 1 jour
Arrêt d'activité 1 à 2 jours
Tarif à partir de 500€

Ce qu'il faut savoir

Avant l'intervention

Déroulement médical

  • 1 consultation chirurgicale.
  • En fonction de votre examen clinique je peux vous prescrire des examens radiologiques complémentaires tel qu’un scanner.
  • Si votre cas nécessite un plateau technique plus large je vous dirigerai dans un centre spécialisé.
  • Des photographies médicales seront réalisées.

Mes conseils

  • Il est recommandé de consulter un dermatologue avant.
  • Ne consommez pas d’aspirine ou d’anti-inflammatoires 10 jours avant l’intervention.
  • Le tabagisme augmente le risque de complications post-opératoires. Vous pouvez téléphoner à Tabac-info-service (3989) pour mettre toutes les chances de votre côté.
  • Appelez moi la veille si vous avez de la toux ou de la fièvre.

Le jour J

L’intervention

Se déroule sous anesthésie locale et dure entre 30 minutes et 1heure en fonction de la compléxité du geste.
Il s'agit d'une chirurgie ambulatoire. L'entrée et la sortie se font le jour même.
La lésion est retirée avec une marge de sécurité conséquente pour limiter le risque de récidive.
Dans les cas simples, la peau est refermée directement à l’aide de points de sutures.
Dans le cas des lésions qui nécessitent une exérèse plus profonde, une réparation de la perte de substance est nécessaire (techniques des lambeaux, greffe épidermique).
La pièce opératoire sera envoyée en anatomopathologie pour le résultat definitif de la nature de la lésion.
Dans certains cas la stratégie de traitement comporte plusieurs temps opératoires.

Après l'intervention

Déroulement médical

  • Je viens m’assurer que les suites post-opératoires sont simples.
  • La plupart du temps les fils se résorbent tout seuls.
  • La zone traitéee peut être gonflée et gratter quelques jours.
  • Il est important d’effectuer une consultation de contrôle post-opératoire afin de vous communiquer les résultats anatomopathologique et de vérifier le bon déroulement de votre cicatrisation.
  • L’aspect de la cicatrice est definitive à 1 an.

Mes conseils

  • Un arrêt d’activité de 1 ou 2 jours est licite.
  • Durant toute l’évolution de la cicatrisation il est important d’en prendre soin.
  • Protéger du soleil pendant 1 an : vêtements, chapeau, crème solaire protectrice.
  • Hydrater la peau avec une crème neutre et masser régulièrement car cela aplanit la cicatrice.
  • Dans certains cas je vous prescris du silicone en plaque ou en gel afin de diminuer les rougeurs ou l’aspect boursouflé.
  • La surveillance cutanée effectuée par un dermatologue permet de dépister les formes débutantes de tumeurs et les récidives.